Une maison en altitude

Témoignage et avis d’un habitant Blokiwood

Avis Blokiwood ⭐⭐⭐⭐⭐

Pour la deuxième fois, il s’est lancé dans l’aventure avec nous.

Il vous raconte son coup de cœur pour le lieu, le choix des matériaux lié aux contraintes du projet, et son avis sur le confort habitatif grâce à l’isolation en fibre de bois et la conception.

Vous avez un projet ? Contactez-nous !

 

« La maison est située à 900 mètres d’altitude et on a eu, pendant l’hiver, à peu près trois mois où la neige a été maintenue à cette altitude, et des semaines qui ont parfois été continues à moins 10 degrés. »


« La maison, elle tient sa chaleur. Elle est vraiment confortable à vivre. »


Un projet de reconstruction

« On est tombé en amour sur cette ruine qui était complètement abandonnée depuis une dizaine d’années.

Le but n’était pas la maison en tant que telle. C’était plutôt l’écosystème. On est au bout du chemin, il y a dix minutes de route depuis la départementale.

L’attrait du lieu nous a dit : « OK. Le plus simple, c’est quand même de raser et de repartir sur du plus sain, du plus facilement isolable. » Et vu que j’avais déjà une expérience Blokiwood, j’avais vraiment l’intention de remettre en place une maison Blokiwood. C’était pour moi une évidence. »


Les problématiques

Maison bois Blokiwood« On a une problématique qui est : l’impossibilité de faire monter des camions toupies. C’est juste interdit. Donc, il fallait choisir une architecture qui soit légère. Et moi, j’avais déjà cette expérience d’ossature bois avec du Blokiwood. Je me suis dit : « c’est évident, il n’y a pas de problème sur la contrainte technique d’amener des camions toupie pour faire du béton. On va faire ça en bois. On va faire ça proprement. »

La Maison Blokiwood répond à tous ces critères. Ça nous a permis de créer le projet avec toutes les contraintes qu’on avait envie de faire, à savoir : une façade, deux façades, trois façades, quasiment en poteaux poutres, avec l’absence de blocs sur quasiment 80% de cet étage. Il y en a quand même côté nord derrière moi, ce qui permet finalement d’avoir cette isolation et ce confort sur cet étage. »

Découvrir d’autres avis Blokiwood.


Un timing maitrisé

Déconstruction

« On a commencé par détruire. Nous avons gardé la cave voûtée et le bâti des 3 premiers mètres. Et on a ensuite fait un ceinturage béton, pour faire finalement un solivage sur lequel on a monté une maison Blokiwood. Quand on a finalisé la problématique de solivage qui est le point de départ, finalement, de la construction, c’est à ce moment là que c’est super intéressant puisqu’en quelques jours, la maison se monte d’un seul coup. Et là, c’est la création des volumes, en quelques jours ! On est arrivé au faitage en une semaine. C’est de l’ordre de l’impossible dans les autres méthodes de construction, on est rapide, efficace et l’équipe technique qui était en place, ils n’étaient que trois, donc : trois personnes, une semaine à faîtage, on est en train de réaliser ces volumes. »


« En quelques jours, la maison se monte d’un seul coup ! »


« On est en train de protéger aussi l’existant en peu de temps. Ce qui est important pour nous, puisqu’il fallait qu’on protège la cave voûtée qui n’avait pas de toit avant qu’on la démonte. Donc d’un seul coup, on a dénudé la maison, on a rendu toute la partie pierres, vieille chaux, torchis, fragiles aux intempéries. Il fallait vite la protéger. En une semaine de temps, on est capable d’avoir un semblant de toiture et de pouvoir bâcher en un temps record. »


3 mois plus tard…

« Donc, entre le moment où on a finalisé finalement de déconstruire, de poser le solivage et l’emménagement. Il s’est passé trois mois, c’est pas fini, mais on vit dedans.

Maison bardage bois

On est sur quatre chambres, dont une suite. On a mis ça au premier étage, ce qui permet au final, au dernier étage, d’avoir dans le futur une terrasse ouverte contre la montagne. Le rez de chaussée étant coté chemin, il y a du passage de parapentistes tous les jours et finalement, on n’a pas de terrain qu’on possède au rez de chaussée.

Du coup, on a préféré au dernier étage imaginer la terrasse sur notre terrain qui est plutôt à l’arrière de la maison.

On a inversé finalement à la tendance, ce qui permet d’avoir une belle volumétrie, un toit cathédrale et il y aura bientôt une cheminée à la place de cette table. Ça va permettre d’avoir tout cet espace du dernier étage qui est très volumineux, et un aspect un peu plus frais au niveau des chambres puisque la chaleur monte. »


Un hiver sans chauffage

Maison bois

« On a passé un hiver sans chauffage réel : on a mis des radiants et des petits bains d’huile. Ça fonctionne super bien : avec trois bouts de chauffage, la maison se chauffe en un instant, en quelques heures. La maison Blokiwood, c’est ça, c’est un confort instantané en termes de chauffe et qui se maintient dans le temps. Là on a arrêté de chauffer depuis trois mois, on est au mois de mai et c’est uniquement l’apport solaire qui chauffe la maison et entre temps on n’a pas de chauffage. Donc réellement, pour l’hiver prochain on a un confort absolu grâce à un chauffage électrique basse consommation qu’on a mis à l’étage du dessous. »


« La maison Blokiwood, c’est un confort instantané en terme de chauffe, qui se maintient dans le temps. »


« Tout le matin on a un soleil pénétrant qui tape dans toute la maison et côté sud un pignon qui est à 80% ouvert également, qui va nous permettre, l’hiver, d’avoir cet apport solaire qui tape jusqu’au fond de la maison.

Donc dès lors qu’il fait beau, on n’allume pas le chauffage. Pas du tout. C’est juste hallucinant ! ce qui permet d’avoir au final une moyenne, peut-être, de 70 jours d’allumage du chauffage. »


L’avis de Loïc, en 3 mots

« Mon avis : on est sur une maison qui est confortable, qui est saine (au sens large du terme : on sait que données d’empreintes carbone sont faibles en construction bois, on n’a pas d’émanations de COV, on a pas de polystyrène dans les murs, on est bien quoi) et tempérée ! »


Voir plus d’avis

Un couple qui a construit un chalet en altitude, un charpentier qui a choisi la solution Blokiwood plutôt que de faire une ossature classique, le coup de foudre pour la solution Blokiwood, … Voir tous les avis.

Une chalet en Haute Savoie

Maison bois Haute Savoie

Découvrez l’avis d’un couple qui a construit un chalet Blokiwood en 2019

"Le coup de foudre"

« Ils sont très à l’écoute. J’ai même pu les appeler. On a beaucoup discuté par mail et c’est vrai que j’ai été tout de suite bien accueillie, bien entourée pour mon projet. J’ai eu pas mal de conseils aussi. »

Elise S.

Ecouter le témoignage complet

Voir d’autres avis

Vous allez aimer !

Maison bois

Découvrez l’avis d’un pro qui a choisi la solution Blokiwood pour sa maison.

Garanties et qualité

Depuis son élaboration, en 2011, le Blokiwood a subi de nombreux tests en laboratoire et a obtenu plusieurs certifications : CTB Composant & Système, décennale fabricant, d’audits externes, traçabilité, … On vous dit tout ici

Qui sommes nous ?

Située en Rhône Alpes, la société Dom’Innov vous propose le système de caissons modulaires Blokiwood : des caissons de murs et de toits isolés 100 % bois, fabriqués en France, intégralement assemblés dans notre usine de production en Savoie !

Aller plus loin...

Il ne regrette pas son choix et nous a donné son avis. Vous êtes convaincu ? Contactez-nous pour votre projet de maison bois !